Tyrannosaurus Rex

La bestiole n’a, jusqu’à récemment, jamais adhéré aux jeux de sociétés, à l’exception notable de Mon premier 1 000 bornes, auquel il a joué quelques temps cet hiver (pourquoi celui-là plutôt qu’un autre? ça reste pour moi un mystère!). Je persiste toutefois à refaire régulièrement des tentatives, en m’en tenant généralement à des jeux pas chers. Néanmoins, quand je suis tombée sur Tyrannosaurus Rex, je me suis dit qu’il fallait que j’essaie (pour ceux qui n’ont pas suivi les épisodes précédents, le jeune homme est fan de dinosaures en général, et de tyrannosaures en particulier). Et le miracle s’est produit : il a aimé et il en redemande. Le jeu m’a même valu une demande en mariage! Bon, visiblement, il est loin d’avoir réglé son Oedipe mais il est tellement craquant!

But du jeu : Tyrannosaurus Rex est une variante des petits chevaux. Chaque joueur a quatre figurines de couleur représentant des dinosaures, qu’il doit mettre à l’abri dans leur maison. La différence majeure est qu’il y a en plus une figurine noire représentant un tyrannosaure, qui se déplace sur le plateau et croque les dinosaures qui se trouvent sur son passage.

Déroulement d’une partie : Le jeu se joue avec 3 dés : deux blancs qui permettent au joueur qui a lancé les dés de déplacer 1 ou 2 de ses dinosaures, un noir qui sert à déplacer le tyrannosaure. Celui-ci se déplace beaucoup plus vite que les autres dinosaures, puisqu’il est déplacé par chacun des joueurs, et non une fois par tour. De plus, il peut aller dans un sens ou dans l’autre, alors que les autres dinosaures ne peuvent se déplacer que dans le sens des aiguilles d’une montre. On se fait donc fréquemment croquer. Lorsqu’un dinosaure est mangé, il doit reprendre le parcours depuis le départ, après avoir au préalable fait un 6 pour sortir de la tanière du tyrannosaure.
Par ailleurs, lorsqu’un dinosaure arrive sur une case déjà occupée par un autre dinosaure, il y a bataille. L’issue du combat est déterminée par un jet de dés. Le perdant doit aller dans une certaine zone du plateau, ce qui peut l’avantager ou le désavantager, selon la portion du parcours sur laquelle il se trouvait initialement.
Du fait des interventions du tyrannosaure et des combats, l’issue du jeu est toujours très incertaine, la situation pouvant changer complètement d’un coup.

Verdict : Le petit a donc été enthousiasmé et trouve le jeu très drôle. Ca lui apprend à utiliser les dés et, du fait qu’il est captivé par le jeu, il suit à peu près les règles sans trop essayer de tricher ou de les réinventer. De ce fait, le jeu s’avère très intéressant d’un point de vue pédagogique : si je m’obstine à lui proposer des jeux, c’est notamment parce qu’ils me semblent contribuer de façon ludique à lui faire assimiler l’apprentissage du respect des règles et du respect des autres.
Du point de vue des adultes, c’est sûr que ça change agréablement des petits chevaux… la première partie. Parce que ça rappelle tout de même furieusement les petits chevaux… sauf que les parties sont beaucoup plus longues du fait des multiples obstacles. Bref, au bout d’un moment, on s’ennuie!
Je recommande vivement d’y jouer à 3 ou 4, afin qu’il y ait un minimum d’animation.

Tyrannosaurus rex
Megableu
2 à 4 joueurs
A partir de 6 ans
(en dépit de l’âge indiqué sur la boîte, à 5 ans ça passe très bien avec l’aide d’un adulte pour compter les points sur les dés)

Cet article, publié dans Jeux, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s