Les lectures de la bestiole (2-3 ans) : rabats et bruitages

Les bruits de la jungle

C’est un livre qui propose plusieurs niveaux de « lecture », si bien qu’il est accessible aux tout-petits dès le plus jeune âge. Chaque animal (il y en a 8 en tout) est traité sur une double-page. La page de gauche propose une devinette pour trouver quel animal est caché. On découvre l’animal sur la page de droite en soulevant un rabat. A chaque page correspond un code-couleur. En appuyant sur le bouton de la couleur correspondante, en bas du livre, on entend le cri de l’animal. La page de gauche s’ouvre : à l’intérieur se trouve une grande illustration montrant l’animal en situation, avec des informations qui s’adressent aux plus grands (je dirais vers 5-6 ans). La bestiole raffolait de ce livre qui est, je crois, le premier qu’il a feuilleté seul. Pendant des heures et des heures, il ouvrait et fermait les double-pages et appuyait sur les boutons avec beaucoup de sérieux. Il le ressort encore de temps en temps, et on lui lit maintenant les informations sur les animaux. C’est donc un livre d’une très grande longévité (à tous les niveaux puisque les piles commencent seulement à montrer des signes de faiblesse). Dans la même collection nous avions également Les bruits de la ferme.

Les bruits de la jungle
Susan Ring et John Kanzler
Gründ

Collection Où est caché…?

Voilà une collection géniale dans laquelle je serais bien en peine de détacher un livre plus aimé que les autres tant ils ont tous été lus et relus encore et encore jusqu’à il n’y a pas si longtemps.

Ces livres reposent sur un principe de cache-cache. Dans les livres sur les véhicules il faut trouver dans chaque page où est caché l’animal héros du livre. Dans celui sur la ferme il faut aider une petite fermière à retrouver certaines choses.

Chaque page met en situation un véhicule (ou une tâche à effectuer à la ferme) et comporte une phrase explicative très simple. Pour retrouver ce qui est caché, il faut soulever des rabats. Ce qui fait tout le charme de ces livres, c’est que chaque rabat cache une surprise. Le grand plaisir de la bestiole était d’ouvrir chacun des rabats en prenant bien de ne soulever qu’en dernier celui qui cachait ce qu’il fallait trouver. Une réussite! (Je n’ai mis que les couvertures des livres de la collection que nous avons. Il en existe d’autres.)

Editions Usborne
Collection Où est caché…?

Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s