Les lectures de la bestiole (2-3 ans) : nos albums préférés

Dans la poche de ma maman

« Maman Kangourou avait un problème. Et ce problème se trouvait dans sa poche. Il était lourd et dodu mais tellement mignon! Et il lui faisait des chatouilles toute la journée.

Petit Kangourou était à présent trop grand pour rester dans la poche de sa maman. « Il est vraiment temps, se disait Maman Kangourou, qu’il apprenne à se débrouiller tout seul dans la vie. » »

Alors Maman Kangourou décide de lui montrer comme le monde est beau pour lui donner envie d’y faire ses premiers pas. Mais ça ne marche pas vraiment… Jusqu’à ce qu’une rencontre inattendue vienne tout arranger.

Ce livre n’a pas particulièrement donné envie à mon petit kangourou de s’émanciper, mais nous nous sommes bien régalés à le lire. L’histoire est mignonne et amusante, le texte l’est aussi.

Mais surtout, ce qui nous a séduits tous les deux dans ce livre, ce sont les illustrations, qui sont très belles. Le petit kangourou et sa maman rencontrent plein d’animaux dans des paysages très différents aux couleurs superbes. Même les pages des couvertures intérieures sont ornées de magnifiques papillons mauves aux ailes mouchetées.

Ce livre a été pour nous un énorme coup de coeur à tous points de vue.

Dans la poche de ma maman
Guido van Genechten
Edition Milan Jeunesse
Collection Le coffre à histoires

 

Tout en haut de la colline

Voilà un livre de Sam McBratney, l’auteur des Devine combien je t’aime, qui n’a pas eu le succès qu’il mérite! Il me semble qu’il n’est pas évident à trouver actuellement, mais je tenais tout de même à en parler.

Noisette, une petite fille écureuil, demande à son papa de lui raconter une histoire avant de s’endormir. Le papa promet de lui en raconter une… une fois qu’ils seront montés tout en haut de la colline de bois. Noisette réfléchit, réfléchit… Quelle est cette mystérieuse colline de bois ? Heureusement son papa va lui donner quelques indices pour l’aider à trouver.

Cette histoire autour de la résolution d’une devinette est très mignonne et très joliment écrite. Les dessins sont ravissants. La petite fille cherche dans ses souvenirs, ce qui permet de mettre joliment en scène chaque saison. Mais ce qu’on aimait tout particulièrement, la bestiole et moi, c’était les dessins de la maison de Noisette, maison construite dans un arbre et pleine de recoins et de cachettes.

Bien qu’un peu longue, cette histoire tendre et douce est idéale pour l’heure du coucher.

Tout en haut de la colline
Sam McBratney – Sébastien Braun
Edition Gautier Langereau

 

Je n’ai pas peur

Bébé Hibou part faire une promenade au clair de lune avec son doudou Thibou. Il pense que la forêt est un endroit tranquille la nuit… Mais pas du tout ! Des animaux surgissent sans arrêt à l’improviste.

Quand j’ai vu ce livre, j’ai aussitôt pensé à la bestiole, qui avait alors 2 ans et 1/2 qui disait, au moindre bruit suspect : « Mais non, je n’ai pas peur. Et toi, tu as peur ? ». Bien sûr, le livre ne l’a pas rendu moins peureux, mais quand je lui ai donné, il a voulu qu’on le lise 7 ou 8 fois d’affilée, et c’est devenu aussitôt l’un de ses préférés.

Il faut dire que ce livre a beaucoup d’atouts. Le texte très simple et répétitif est facilement accessible et mémorisable par les plus jeunes. Ce qui est intéressant aussi, c’est la progression des émotions. Bébé Hibou devient de plus en plus énervé chaque fois qu’un animal lui dit : « N’aie pas peur » jusqu’à ce qu’il pousse une grosse colère, crie et se roule par terre. La bestiole adorait ce passage (et moi aussi).

Du point de vue des parents, c’est aussi un régal. L’histoire est très mignonne, le texte est plein d’humour et j’aime beaucoup le dessin. Je trouve les expressions effrayées du petit hibou absolument craquantes.

Les aventures de Bébé Hibou ont eu une suite, Je ne suis pas mignon. Pour ma part, je me suis autant régalée avec cette suite qu’avec le premier livre. J’ai trouvé craquant ce petit hibou qui ne veut pas qu’on lui dise qu’il est mignon et change d’avis quand sa maman abonde dans son sens. Et ça sonne tellement vrai!

En revanche, pour une fois le principal intéressé n’a pas partagé mon avis. Je pense que c’est dû au fait qu’il avait déjà plus de 4 ans quand j’ai trouvé ce deuxième volume des aventures de Bébé Hibou, et que l’histoire faisait trop bébé pour lui. Pour autant, je ne suis pas sûre qu’il aurait autant accroché qu’avec Je n’ai pas peur s’il avait eu les deux livres en même temps car je doute fort que le fait que Bébé Hibou rêve d’être « un effroyable engin de chasse équipé de redoutables ailes immenses et silencieuses » lui aurait tellement parlé à 2 ans 1/2.

Je n’ai pas peur
Jonathan Allen

Editions Kaléidoscope

Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les lectures de la bestiole (2-3 ans) : nos albums préférés

  1. Alias dit :

    J’aime beaucoup aussi la simplicité et la tendresse des illustrations de Guido van Genechten. « Maxime et son vélo » est un des livres préférés de mon petit dernier. « Pourquoi ? Parce que je t’aime » est aussi un album magnifique.

    Je crois que la répétitivité dans les histoires est fortement appréciée par les enfants. Eric Carle en use et en abuse dans ses histoires et reste un des auteurs très apprécié par les enfants.

    • Marie dit :

      Je ne connais pas Maxime et son vélo. Nous avons eu aussi « Pourquoi? Parce que je t’aime » mais le petit n’a jamais trop accroché à ce genre de livre « tendre ».
      Mon prochain billet de livres pour enfants portera justement sur Eric Carle, qui a été bien apprécié ici aussi. :-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s