Encore un challenge!

Encore une fois, George a lancé un nouveau challenge auquel il m’a été impossible de résister.

Il s’agit cette fois de dépoussiérer nos vieux Club des cinq et de les redécouvrir, le temps d’un été. Le challenge est en effet à durée très limitée : il prendra fin le 31 août.

Cinq niveaux sont proposés aux participants. Comme il se doit, ils se nomment :
Annie : 1 roman
Mick : 3 romans
François : 5 romans
Dagobert : 7 romans
Claude : 10 romans

Ce challenge tombe très bien car j’avais justement l’intention de procéder à des fouilles archéologiques chez mes parents et d’exhumer ma collection pour voir si elle serait susceptible d’intéresser la bestiole.

Je me suis modestement inscrite au niveau Annie. Je me réserve éventuellement la possibilité de changer d’avis et d’opter pour un niveau plus élevé si la magie opère encore un peu.

En plus, le logo du challenge est très joli. Alors comment ne pas succomber?

Publicité
Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Encore un challenge!

  1. flou dit :

    ah mais je les ai déjà tous lu moi!

  2. leslivresdegeorgesandetmoi dit :

    Merci Marie pour cette présentation et pour ta participation à ce challenge un brin nostalgique ! au fait hier à mon carrouf (comme on dit), j’ai pu en effet constater l’épuration des nouvelles éditions ! il ne semble pas avoir vu « texte remanié » ou une indication quelconque, que je trouve un peu dommage !

  3. Alias dit :

    Très affligeant, mais je l’ai déjà constaté sur d’autres livres….
    La nostalgie nous accapare tous… j’ai eu aussi envie de faire découvrir certains livres à mes enfants. J’ai été moins ambitieuse que Marie, j’ai commencé par les Oui-Oui version grenier pour mes loustics même si je n’avais pas franchement envie de les relire…
    Ma fille s’attaque en ce moment à la comtesse de Ségur…. Je n’ai pas résisté à l’envie de relire quelques extraits et j’ai été surprise de voir que la magie a opéré encore…. Sauf que là, le côté « morale à deux sous » m’a un peu refroidie quand même….

    • Marie dit :

      C’est vrai, on peut le constater sur d’autres livres. Autant je peux me régaler à lui faire la lecture d’histoires comme celles des Petites poules, autant certains livres me tombent des mains.
      Et ça fait quoi de relire les Oui-Oui? Je dois en avoir encore un ou deux qui traînent mais je n’ai pas essayé de les sortir car le jeune homme me dirait que c’est pour les bébés.
      J’adorais la comtesse de Ségur à l’âge de ta grande. J’en faisais la lecture à ma grand-mère. J’aurais bien envie de réessayer mais je craignais justement que le côté moral me paraisse désuet. Je me souviens encore des enfants qui, pour punition, étaient mis au pain et à l’eau et devaient recopier l’Imitation de Jésus Christ!
      Je devrais peut-être lancer une campagne de fouilles archéologiques de plus grande envergure que prévu après tout. :-)

  4. Alias dit :

    J’adorais aussi la comtesse de Segur. J’ai relu avec enchantement les contes notamment. En relisant la princesse Rosette, je me suis dit qu’il ferait une excellente lecture pour le challenge d’Irregulière. D’ailleurs, les seuls souvenirs qui m’étaient resté de ce conte, c’était la description des tenues luxueuses de Rosette…
    Oui-Oui, ça ne m’a pas fait grand chose, effectivement, c’est très bébé. Mes enfants ont beaucoup ri de sa naïveté et de sa bêtise !!!

    • Marie dit :

      Je ne crois pas que j’ai ses contes. Cette princesse Rosette ne me dit rien.
      Je devrais peut-être rejeter un oeil à Oui-Oui malgré tout.

  5. Alias dit :

    Pour l’histoire de la princesse Rosette, elle est disponible gratuitement sur le net :
    http://www.biblisem.net/narratio/segurros.htm.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s