Les lectures de la bestiole (3-4 ans) : premières histoires de dinosaures

Tout a commencé un jour de décembre 2008 lorsque j’ai emmené la bestiole, qui avait alors 3 ans 1/2, en reconnaissance dans un magasin de jouets pour voir ce qui l’inspirait pour Noël. Je sais, ça peut être une entreprise suicidaire, mais il est fort heureusement assez raisonnable. Au détour d’un rayon, il est tombé sur des figurines de dinosaures. Il n’avait jamais été confronté à ces lézards géants auparavant mais le coup de foudre a été immédiat. Ca a été le début d’une grande passion qui dure encore aujourd’hui! Et visiblement il n’est pas le seul puisque ceux de mes billets qui touchent au thème des dinosaures figurent tous parmi les plus lus de ce blog!

Une partie conséquente de la bibliothèque du jeune homme a pour thème les dinosaures. Il en sera donc encore souvent question ici. Néanmoins, comme il faut bien commencer par quelque chose, voici les premières histoires de dinosaures qu’il a reçues. Si certains des livres que nous avons ont fait un flop, ces trois là ont connu un énorme succès et ont été réclamés et relus à maintes reprises pendant des mois et des mois.

 

L’ami du petit tyrannosaure

« Il était une fois un petit tyrannosaure qui n’avait pas d’amis parce qu’il les avait tous mangés. »

 Chaque fois que le petit tyrannosaure se fait un nouvel ami, tout se passe bien jusqu’à ce qu’il ait faim. Il commence par résister mais, en dépit de sa bonne volonté et de ses efforts, l’ami finit toujours au fond de son estomac. Persuadé qu’il est condamné à la solitude et à la famine, le petit tyrannosaure est tout triste. C’est alors qu’arrive une souris (ou un rat?) nommée Mollo, bien décidée à devenir l’ami du petit tyrannosaure. Pour y parvenir, Mollo va lui enseigner la cuisine et la patience, et avoir recours à quelques ruses.

 C’est une jolie histoire d’amitié qui traite aussi de l’avantage qu’il y a à apprendre à se dominer pour mieux vivre ensemble. Je doute fort cependant que ce message soit passé auprès de mon petit lecteur. Il lui est resté le plaisir d’écouter une histoire tendre et amusante, illustrée de dessins que je trouve très drôles. Le petit tyrannosaure a des expressions craquantes et j’aime particulièrement les pages où il s’essaie à la confection d’un gâteau… très salement! L’histoire est à la fois bien construite et d’un accès facile pour les petits. Le suspense (Mollo parviendra-t-il à ne pas se faire manger et à devenir ami avec le petit tyrannosaure?) est entretenu par quelques rebondissements. Rien d’effrayant cependant dans ce livre qui suscite surtout le rire.

L’ami du petit tyrannosaure
Florence Seyvos – Anaïs Vaugelade
Lutin Poche

 

Les piquants de Goz

Steg et Aure, les parents de Goz, un petit stégosaure (forcément!), sont inquiets : leur fils n’a pas de piquants. Ils décident donc de faire un long voyage pour aller consulter l’iguanodon.

Ce livre a été écrit il y a 25 ans et ça se voit dans les dessins. Les représentations des dinosaures font très datées. C’est particulièrement frappant pour l’iguanodon qui est représenté comme on se l’imaginait autrefois, c’est à dire debout, alors qu’on sait maintenant qu’il se déplaçait sur 2 ou 4 pattes et qu’on le représente plutôt en position relativement horizontale (par ricochet, je deviens une spécialiste, moi aussi!).

Quand je l’ai présenté au principal intéressé, j’étais très dubitative, et je pensais m’être encore trompée sur la tranche d’âge à laquelle le livre s’adressait plutôt : il y a beaucoup de texte et il fait appel à des notions assez compliquées. J’ai l’habitude de remplacer automatiquement un mot compliqué par un autre connu de lui, mais comment faire quand un livre parle de millions d’années, de kilos, de litres, d’hectares?

Par ailleurs l’histoire est assez banale : le voyage est prétexte à la rencontre (et donc à la présentation) de plusieurs espèces de dinosaures, hostiles ou amicales… le tout sur fond d’acceptation des différences.

Mes craintes étaient cependant infondées : le petit a d’emblée accueilli l’histoire avec joie et en a été ravi. Ses pages préférées sont celles de la rencontre avec un allosaure qui trouve le petit stégosaure bien appétissant et le moment où l’on voit Steg prendre son petit déjeuner : 50 kilos de cactus pilés!

Les piquants de Goz
Martine Bourre
Albums du Père Castor – Flammarion

 

Dinodor

Un beau jour, une maman maiasaure découvre un oeuf brillant dans son nid. Elle le couve en même temps que le sien, jusqu’à ce qu’il en sorte un petit dinosaure à la crête scintillante qui devient très ami avec Maia (forcément, là encore!), le bébé maiasaure.

A partir de là, l’histoire suit une trame identique à celle des Piquants de Goz : Dinodor et Maia partent en expédition pour trouver une grotte dont on leur a parlé et rencontrent en chemin toutes sortes de dinosaures, ce qui est prétexte à présenter différentes espèces.

Dinodor se distingue cependant des Piquants de Goz dans le fait qu’il fait plus bébé, tant en raison des pages cartonnées que de la rondeur des dessins et de la simplicité du texte, beaucoup moins informatif. Ses avantages résident dans la crête étincelante du petit dinosaure que la bestiole ne pouvait s’empêcher de tripoter (la sensation au toucher est légèrement différente du reste de la page) et dans l’humour plus présent et plus accessible : les deux petits dinosaures prennent souvent les dinosaures qu’ils rencontrent pour des rochers ou leurs immenses pattes pour des troncs d’arbres, ce qui amusait beaucoup le loustic.

Dinodor
Marcus Pfister
Editions NordSud

Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Les lectures de la bestiole (3-4 ans) : premières histoires de dinosaures

  1. Lilibook dit :

    Sympas comme tout ces lectures. Le 1er a l’air vraiment bien.

  2. Mo' dit :

    Je n’en connais aucun pourtant les dinosaures… ça nous connaît. J’irais jeter un oeil sur ces livres en espérant qu’ils soient à la Médiathèque. C’est impressionnant le nombre de publications sur les dinosaures !!

    • Marie dit :

      C’est que c’est fascinant, ces grosses bêtes!
      A propos de dinosaures, avez-vous lu la BD D’ja et N’go, ton grand et toi? Je serais curieuse de savoir ce que vous en avez pensé.

  3. Marc dit :

    Un peu jeune pour moi, mais je reste un grand passionné de ce monde perdu…

  4. Mo' dit :

    Nous n’en avons jamais parlé ensemble mais « que penses-tu des tags » ?? Dans le doute… je t’ai désignée pour un portrait chinois ;) Libre à toi d’y répondre ou non
    Bonne week-end

  5. Mo' dit :

    oups… bon week-end

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s