Toxique

En 1957, Françoise Sagan a 22 ans et déjà 2 romans à son actif. Elle est célèbre et mène une vie qui fait scandale. C’est alors qu’elle est blessée dans un grave accident de voiture. Pour apaiser la douleur, on lui fait prendre un succédané de morphine, le Palfium 875, dont elle restera longtemps dépendante. Une fois remise de ses blessures, elle est contrainte de faire un séjour dans une clinique pour se désintoxiquer du Palfium 875. Toxique est le journal qu’elle a tenu durant ce séjour.

 Ce petit livre m’a laissée sur ma faim du fait qu’il est très court : environ 80 pages. De plus, chaque double page ne comporte que deux à trois paragraphes de texte, le reste étant « meublé » par des illustrations de Bernard Buffet. Je ne m’étendrai pas sur celles-ci car je ne les ai pas appréciées et ne me sens pas compétente pour émettre une opinion à leur sujet. Il reste donc très peu de texte.

Ce peu de texte est, en outre, parfois assez hermétique, car Françoise Sagan parle de personnes et de faits dont on ignore tout et aucune note ne vient éclairer le lecteur.

Abstraction faite de ces réserves, j’ai retrouvé dans Toxique ce que j’avais apprécié dans Bonjour tristesse, la façon légère et comme futile qu’elle a d’aborder des sujets graves, avec élégance. Au-delà du courage dont elle fait preuve dans sa lutte contre son addiction, ce qui m’a intéressée dans ce petit ouvrage, c’est de découvrir un peu qui était Françoise Sagan, et d’avoir un aperçu de la jeune femme, de l’écrivain et même de la lectrice.

« Il est question de la cure de sommeil.
Dormir 3 jours.
Se réveiller juste pour manger et, enfin, partir au soleil. C’est tentant. Mais à la fois – et il faut que je sois assez incorrigible -, j’ai l’impression que ce serait me voler trois jours. Trois jours de ma vie. Qui se passeraient à traîner du lit au fauteuil, à étouffer un peu, à essayer de penser à autre chose. Pourquoi ne pas dormir?
Cette éternelle avidité.
Cette éternelle curiosité… »

Je n’aurais pas le temps de lire autre chose avant la fin du challenge Françoise Sagan, qui se termine ce 31 janvier, mais je n’en ai pas fini avec Françoise Sagan et je compte continuer à découvrir son oeuvre.

Cet article, publié dans Lectures, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Toxique

  1. Les illustrations de Buffet font que je parviens pas à me décider à lire cette oeuvre, je ne suis pas très sensible non plus à ses dessins, cependant ce que tu dis du texte me tente assez….à voir donc, peut-être craquerai-je lors d’une prochaine visite à la Griffe !

  2. Ping : Challenge Françoise Sagan « Les Livres de George

  3. grillon dit :

    Il me faudrait lire ce petit livre, peut-être apprécierais-je un peu mieux Sagan, qui pourtant devrait me séduire puisque, je l’ai sans doute déjà dit, elle a puisé son pseudo dans A la recherche du temps perdu.
    Bonne année, bonne santé, bonnes lectures :-D !

    • Marie dit :

      Je ne sais pas si c’est le meilleur titre pour rentrer dans Sagan, du fait qu’il est tout de même un peu hermétique. Je crois que tu avais parlé de son pseudo, effectivement, mais je l’avais oublié.
      Meilleurs voeux à toi aussi!

  4. Rose dit :

    J’avoue que la couverture ne m’a jamais donné envie de me plonger dedans. Mais il fait partie des livres qui me tentent pour continuer aussi à découvrir ses livres.

    • Marie dit :

      Moi aussi j’ai été arrêtée un temps par la couverture, mais je ne regrette pas d’être allée au-delà de cette première impression.

  5. soukee dit :

    J’avais été charmée par ce petit livre : sa brieveté, la force de son texte, ses résonances, etc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s