Avant les hommes

Une chronique express pour une lecture express!

Un soir où je cherchais un livre qui se lirait rapidement, juste le temps de me changer les idées dans un bon bain chaud, j’ai aperçu ce petit livre qui se trouvait près du « sommet » de ma PAL. Ce petit roman, arrivé là de je ne sais où, m’a semblé avoir l’épaisseur adéquate. Mais, au final, il était un peu maigre : ses à peine quatre-vingt pages ne m’ont pas tenue occupée une heure.

C’est l’été, Jérémie est seul et il pense. A sa mère, hôtesse de l’air toujours en voyage. A son père qui habite au loin et qu’il voit si peu. A ce garçon qu’il aime, qu’il ne voit plus et qui lui manque. A cet autre garçon, qui lui vend du shit.

Je suis indécrottablement classique et j »ai été un peu désarçonnée par le style de cet auteur que je ne connaissais pas et sa ponctuation qui m’a paru assez déroutante.

L’impression que je retiens de ce roman est celle d’un flou, le flou dans lequel le jeune narrateur, qui cherche le réconfort ou l’oubli dans la défonce, a lui-même l’impression de vivre.

J’ai ressenti un certain intérêt et de l’empathie pour cet adolescent si seul et j’ai cru un temps que j’allais être touchée par son histoire et me laisser emporter dans le roman. Malheureusement, j’ai cru seulement.

Avant les hommes
Nina Bouraoui
Stock
et, en poche, chez
Folio

Cet article, publié dans Lectures, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Avant les hommes

  1. jerome dit :

    Je ne connais pas mais je n’ai pas l’impression d’avoir raté grand chose…

  2. jamais rien lu de Nina Bouraoui, mais pas très curieuse de la lire non plus !

  3. D. dit :

    Boum badaboum ! De la critique assassine comme j’aime ! :) En tout cas je ne le lirais pas ce livre s’il croise mon chemin un jour , un de moins sur l’énorme liste de livre à lire !

  4. Sharon dit :

    J’ai lu un livre de Nina Bouraoui (un partenariat) et ce fut sans doute l’expérience la plus déroutante de ma vie de lectrice. Son premier roman est aussi dans ma PAL, j’attends un peu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s