Etoile

Je poursuis mon tour d’horizon des adaptations des Trois mousquetaires en bande dessinée avec, cette fois, un manga. Je supposais que mon roman fétiche allait être relativement maltraité, et je me demandais comment j’allais le vivre, mais Etoile en est tellement éloigné que je n’ai même pas été tentée de faire la comparaison. En fait, le manga m’évoque bien plus Les chevaliers du zodiaque que Dumas.

D’Artagnan est un jeune bon à rien qui ne veut rien faire d’autre de sa vie que tomber les filles… jusqu’au jour où il découvre une jeune fille évanouie dans un lac. Celle-ci, Constance, a fui Paris lorsque des mousquetaires de Richelieu ont voulu assassiner son frère. Eh oui, elle a un frère! Et pas de mari. Et le père de d’Artagnan est mort. Mais ce n’est pas tout! L’intention de l’assassin, Spanker (quel nom!), était de s’emparer de Bételgeuse, l’astre-léger appartenant au père de d’Artagnan. Qu’est-ce qu’un astre-léger, me direz-vous? Eh bien, figurez-vous que c’est une pierre qui s’adapte dans une épée et qui, lorsqu’elle est réunie à l’épée à laquelle elle appartient, dote l’arme et son possesseur – accrochez-vous! – d’un super pouvoir.

On a affaire ici à un shônen très classique et pas très imaginatif, qui recours abondamment à un humour assez potache. Je le verrais bien s’adresser à un jeune public, si ce n’est qu’il y a beaucoup de fan service : on découvre d’Artagnan, dans les premières pages du manga, se prélassant au milieu d’une floppée de filles à demi nues, Constance a des seins énormes et un décolleté assez plongeant et, pour faire bonne mesure, on a régulièrement l’occasion d’admirer les tablettes de chocolat de d’Artagnan. Donc le manga conviendrait peut-être plutôt à des pré-adolescents ou adolescents?

La série ne compte que deux tomes et s’arrête court alors qu’elle démarre à peine : elle se termine alors que d’Artagnan vient de se battre en duel avec les trois mousquetaires et alors que le lecteur a à peine eu le temps de faire connaissance avec la très sexy Milady. Les auteurs n’ont eu le temps de nous montrer que 5 ou 6 astractes (c’est un autre nom des astre-légers – j’avoue que je n’ai pas tout compris, mais que je n’ai pas trop approfondi!) sur les 48 (je crois) qui existent. La raison de la brièveté de ce qui était visiblement prévu pour être une longue série est que le magazine de prépublication dans lequel les chapitres étaient diffusés avant d’être vendus en volume a cessé de paraître. De ce fait, la série a dû être arrêtée brutalement, et les auteurs ont dû imaginer précipitamment une fin – forcément – abrupte, ce que regrette le dessinateur dans les pages bonus.

Personnellement, je ne trouve pas un énorme intérêt à la série, à part à titre de curiosité.

Un billet de plus pour le challenge Alexandre Dumas !

Cet article, publié dans BD / Mangas, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Etoile

  1. jerome dit :

    Très forts les mangakas pour adapter plus que librement les grands classiques. J’ai lu il y a quelques temps les contes de Grimm en manga et c’était aussi à des années lumières de l’original !

    • Marie dit :

      Je n’ai pas pu résister à la curiosité de jeter un oeil à la version manga d’A la recherche du temps perdu. J’ai ouvert le manga et je me suis empressée de le refermer! En revanche, l’adaptation du Capital m’a l’air plus intéressante. J’ai bien envie de l’essayer… quand j’aurai fini quelques séries!

  2. Yuko dit :

    Tiens, c’est étonnant comme thème pour un manga…

    • Marie dit :

      Pas complètement si tu penses à Lady Oscar, par exemple. Le dessinateur dit dans le manga avoir été marqué par la série animée Sous le signe des mousquetaires dans son enfance.

  3. Mo' dit :

    tu as essayé de le faire découvrir à ta bestiole ?? (question tout à fait intéressée ^^)

    • Marie dit :

      Ouh là! Non! Je trouve le manga bien sensuel pour un petit de cet âge! Je ne me vois pas le lui mettre dans les mains avant 4-5 ans!
      En revanche, si ça peut t’intéresser, j’ai repéré récemment une adapatation par Frédéric Maupomé des Trois mousquetaires en court album pour les petits et je compte le lire prochainement pour voir ce que ça donne.

  4. Mo' dit :

    ok, j’attendrais votre avis dans ce cas ;)
    Je dois aller à la Médiathèque avec mon lutin dimanche, j’essayerais de voir si l’album est disponible pour me faire une idée de l’ambiance

    • Marie dit :

      Qu’est-ce que ton lutin aime en ce moment?

      • Mo' dit :

        En ce moment, il lit des choses étranges ^^ Il est plongé dans « Les Tuniques bleues » et « Clones Wars » ^^

        • Marie dit :

          Tiens, on a été voir La menace fantôme hier soir. Les tuniques bleues, je ne pense pas qu’il accrocherait.

          • Mo' dit :

            C’est spécial les Tuniques bleues. Ce n’est pas moi qui lui lit mais son père qui les connait sur le bout des doigts (je ne raffole pas tellement de ce genre de BD). En revanche, les animés et les comics « Clone Wars » conviennent bien à un jeune public. Il n’y a rien besoin de reformuler, juste quelques précisions par ci par là mais pas quoi fouetter un chat ^^

          • Marie dit :

            Je note les Clone wars. Ca devrait lui plaire. Il est fan de Dark Vador depuis déjà belle lurette!

  5. Ping : Synthèse de mes lectures autour des Trois mousquetaires | Et puis…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s