Suite du point au 13 juillet : une semaine de lecture de la bestiole (1/2)

Comme je le disais dans mon précédent billet, s’il a passé son temps, durant nos deux premiers séjours dans le Doubs, essentiellement à dessiner dans le jardin, il a été beaucoup moins inspiré cette année. Il semble que le personnage qu’il a créé là-bas à la fin de notre séjour l’année dernière, et qui l’a accompagné toute l’année, commence à s’essouffler. Il s’est donc, pour la première fois, lancé dans l’exploration des environs, transformant les hautes herbes en monstres et les troncs d’arbres en bateaux pirates, et s’est rabattu sur divers jeux d’intérieur et d’extérieur, et sur la lecture, d’où ce compte-rendu.

Je vous rassure tout de suite : je ne compte pas vous infliger ça régulièrement. Je le fais cette fois parce qu’il a passé une semaine complète avec moi, ce qui n’arrive que rarement, que j’ai envie de garder ainsi une trace de ces vacances et que c’est l’occasion d’évoquer, au moins en quelques mots, certains titres dont j’ai envie de parler depuis longtemps ou dont je risque de ne pas parler avant longtemps. Je vais essayer de faire court, mais ce sera forcément très long. De toute façon, je ne suis plus à un billet de 3 kilomètres de long près et vous pouvez toujours en sauter tout ou partie!

samedi 7 juillet
Le voyage et l’installation ne nous ont laissé le temps de partager que l’histoire du soir.
Peut-on faire confiance à un crocodile affamé? : J’ai déjà chroniqué celui-là ici. Ce jour est à marquer d’une pierre blanche, car c’était la première fois qu’il lisait l’histoire du soir lui-même, quasiment sans aide. Même s’il reste encore beaucoup à faire, je suis émerveillée de la façon dont il a progressée cette année, en douceur.

dimanche 8 juillet
Il a descendu Peut-on faire confiance à un crocodile affamé? au petit déjeuner et s’est mis en devoir de copier la couverture. La question piège n’a pas tardé à suivre : « Tu crois que je saurai dessiner aussi bien que la dame quand j’aurai 12 ans? » Evidemment, il n’a pas aimé ma réponse et la discussion s’est terminée en grosse colère de sa part. Nous avons pu néanmoins avoir une conversation plus sereine et constructive sur le sujet plus tard dans la semaine… et je vais vraiment me remuer cette semaine pour trouver un cours de dessin où l’inscrire à la rentrée!
Comme ce n’était décidément pas ma journée, il s’est ensuite souvenu que c’est au cours de notre précédent séjour qu’il s’est mis à accrocher à Beast Quest, si bien qu’on avait cavalé à Besançon pour trouver la suite de ce premier tome, que j’avais emporté pour réessayer sans conviction (un an plus tôt, il avait trouvé l’histoire trop longue). Justement, il se trouvait qu’il y en avait un tome parmi le petit stock de « nouvelles histoires » que j’avais glissé dans nos bagages…
Beast Quest – tome 12 : L’homme-serpent : Nous avons d’ordinaire des goûts similaires en matière de lectures, mais, à propos de Beast Quest, nos avis sont diamétralement opposés : c’est sa série préférée alors que je la déteste. J’ai rarement lu un truc d’une nullité pareille! Tous les tomes de cette série de fantasy sont construits sur un schéma identique et reprennent les mêmes éléments. Il n’y a que le monstre que le héros doit combattre qui change! C’est monotone et répétitif au possible et d’un ennui mortel à lire! En plus, l’amie du héros n’est qu’une potiche et c’est niais à souhait. Pour ce qui est de l’écriture, le vocabulaire est simple et tout est écrit au présent, les responsables de la Bibliothèque Verte et de la Bibliothèque Rose semblant penser que les gamins d’aujourd’hui sont trop débiles pour pouvoir comprendre le passé simple. Mais lui trouve que les bêtes sont « impressionnantes » alors… Evidemment, il a demandé à ce qu’on achète la suite…

Avant de dormir, nous avons relu quelques pages de :
D’ja et N’go – La grande menace : Sur une île, dinosaures herbivores, mammifères et hommes préhistoriques (c’est une fiction, hein!) cohabitent en paix et, même, communiquent, puisque tous les animaux parlent. Un beau jour, la rivière qui coule du haut d’une montagne et isole les habitants de la terre ferme et des prédateurs, se tarit. Les deux enfants de la tribu préhistorique, D’ja et N’go, décident d’aller à la source de la rivière pour essayer de trouver la cause du problème. Leur route va croiser celle d’un terrible… euh… dinosaure carnivore qu’on n’a pas réussi à identifier. Nous adorons tous les deux cette BD. On trouve de l’action, du suspense, quelques sueurs froides, beaucoup d’humour et des moments très mignons. Même si l’histoire racontée est complète, il me semble qu’il s’agit là d’un premier tome, mais je cherche en vain des infos sur la sortie d’une éventuelle suite?

lundi 9 juillet
How do dinosaurs play with their friends? : Après avoir épuisé les livres de la série en français, je continue en anglais. Comme pour How do dinosaurs eat their food ?, je m’étais au préalable préparé une petite antisèche avec la traduction des 4-5 mots que je ne connaissais pas. Bien que la série s’adresse à des enfants beaucoup plus petits que lui, il ne s’en lasse pas et adore le côté décalé des illustrations, qui mettent en scène des dinosaures énormes en guise d’enfants. Il en veut d’autres, pourquoi pas!

Il s’était fixé comme règle la veille de se limiter à une nouvelle histoire par jour… mais comme How do dinosaurs play with their friends ? était très rapide à lire, il s’est empressé d’oublier ses bonnes résolutions! Nous avons donc poursuivi avec :
Gargouilles – tome 3 : Les gardiens : Grégoire vient d’emménager dans une nouvelle ville, et ça ne lui plaît pas trop. Sous le plancher de sa chambre, il découvre une sorte de plan de la collégiale qui jouxte son immeuble. En s’y rendant, il se trouve transporté au 17e siècle. A cette époque, les gargouilles de la collégiale sont vivantes et aident des créatures fantastiques à passer du monde réel à celui de la magie. Grégoire apprend avec stupeur qu’elles ont besoin de lui. J’adore cette série, que j’ai déniché par hasard en librairie et pour laquelle j’ai eu un coup de foudre, mais qui s’adresse visiblement à un public quelque peu plus âgé que la bestiole. Il me demande régulièrement de traduire car certains rebondissements lui semble trop compliqués. Néanmoins il semble bien accrocher aux dessins, que j’aime beaucoup aussi. Cette fois, il est resté trois plombes sur chaque page, à tous les éplucher. Moi qui avais hâte de découvrir la suite de l’histoire, j’ai cru devenir dingue! J’ai regardé l’heure après coup : nous avons passé plus de 2 heures sur la BD! Comme il s’est encore plaint sur le chemin du retour des vacances que la série était compliquée, je lui ai proposé qu’on attende qu’il grandisse un peu avant d’acheter le quatrième tome, mais il m’a répondu : « Ce n’est pas la peine d’attendre, puisque j’ai une maman qui peut tout m’expliquer. » Comme j’ai envie de connaître la suite, ça me va plutôt bien… mais cette fois je lirai la BD avant toute seule en cachette!

La question Beast Quest étant revenue régulièrement sur le tapis pendant 2 jours, j’ai voulu l’emmener dans une vraie librairie. Mais il s’est trouvé que le Tour de France passait à Besançon ce jour là et que beaucoup de routes étaient coupées. Je me suis donc contentée de rester dans le centre commercial où j’avais laborieusement réussi à me rendre pour faire les courses alimentaires. C’est ainsi que nous nous sommes retrouvés dans une grande surface culturelle assez sinistre et mal achalandée, où il a quand même trouvé matière à faire une razzia. Comme sa dernière descente en librairie remontait déjà à 3-4 mois, je l’ai laissé faire.

Il a donc ramené comme butin 3 tomes de Beast Quest (snif!), 3 albums de la série 50 surprises, un tome du manga Chi, un tome de La grotte des dinosaures et, à ma grande surprise, un livre de la série Petites énigmes trop malignes.
Les livres de cette série sont des recueils de jeux et d’énigmes qui reposent principalement sur les mathématiques et la logique. Je les trouve très sympas et très bien faits. J’ai été étonnée qu’il en choisisse un spontanément, car dans les premiers livres que nous avons, il a fait l’impasse sur tous les jeux qui nécessitaient qu’il réfléchisse ou qui font appel à des notions mathématiques qu’il maîtrise mal ou pas du tout. En revanche, il est friand d’autres jeux, comme les scènes humoristiques dans lesquelles il faut identifier des détails insolites ou anachroniques, les puzzles à compléter ou les labyrinthes dans lesquels on choisit son chemin en répondant à des questions de culture générale. Mais ce qu’il préfère, et moi aussi, ce sont les énigmes policières : un texte expose la bêtise ou le forfait commis et présente les coupables possibles, et il faut trouver, dans l’image qui accompagne le texte, ce qui permet de découvrir ce qui s’est passé et l’éventuel coupable.

Et, pour l’histoire du soir, il a choisi… non pas Beast Quest mais :
Chi – tome 6 : Nous ne sommes lancés dans les aventures de ce célèbre chaton facétieux qu’il y a quelques mois. Je savais en effet que Chi perd sa maman au premier tome et se retrouve seule jusqu’à ce qu’une famille la recueille et j’appréhendais sa réception. J’ai donc préféré attendre qu’il grandisse un peu. Sa réaction a néanmoins été très vive : il était au bord des larmes et a commencé à se poser des questions existentielles, mais, très vite, l’humour du manga a pris le dessus sur le côté un peu triste du premier tome et il a énormément accroché – et moi aussi. Ce qui est chouette, c’est qu’on a pris l’habitude de le lire à deux en se partageant les personnages. Il lui arrive même d’en lire quelques passages seul. Cette fois encore, il a vécu l’histoire en même temps qu’on la lisait et a eu de grands fous rires.

… Et finalement je vais couper mon billet en deux sans quoi il serait vraiment trop indigeste!

Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Suite du point au 13 juillet : une semaine de lecture de la bestiole (1/2)

  1. Ping : Suite du point au 13 juillet : une semaine de lecture de la bestiole (2/2) | Et puis…

  2. :-) Euh… « Les Enigmes Trop Malignes » sont les préférées de ma fille (7 ans). Mais (excusez, je suis toute nouvelle sur votre blog).. il a pris ce2-cm1 ? ou c’est une image d’illustration.
    Parce que si j’ai bien suivi il était en cp non?

    C’est marrant, ma fille aussi préfère les énigmes policières. Je crois qu’elle les épuise toutes avant de passer à la suite :-)

    Mdr pour « pas la peine d’attendre puisque j’ai une maman qui m’explique tout »… Les BD je trouve ça difficile à lire pour les petits, parce que la typographie est souvent.. délicate..

    Je ne connais pas Best Quest..mais vu votre avis.. je vais éviter… (ici les livres tournent beaucoup autour du cheval..)

    Merci pour toutes ces belles idées de lecture (à force, j’devrais avoir des réducs chez Amazon!!!)

    • Marie dit :

      Bienvenue!
      Le mien vient d’avoir 7 ans aussi et il était bien en CP cette année. Pour les Petites énigmes trop malignes, celui que j’ai mis sur le blog est bien celui qu’il a pris. Nous avons fait le CP-CE1 pendant les vacances de la Toussaint et le CE1-CE2 il y a quelques semaines (comme je le disais, il fait son tri entre les jeux qui l’inspirent et ceux qu’il saute). J’étais très étonnée car, en général, il est très à cheval sur les indications de tranche d’âge ou de niveau scolaire et ne veut pas sortir de la sienne. J’étais aussi assez sceptique mais, d’après les quelques pages que j’ai feuilletées, celui-ci ne me semble pas insurmontable pour lui.

      Nous avons beaucoup de BDs parce qu’il adore ça. Je ne crois pas me souvenir qu’il ait manifesté avoir des soucis de typographie. En revanche il en a avec les livres dans lesquels les chapitres démarrent avec une grande lettre majuscule, un peu dans le style des enluminures. En fait, c’est au contraire surtout grâce aux BDs qu’il a commencé à se lancer à lire lui-même. Dans les BDs pour jeunes lecteurs, il y a souvent peu de texte et ce n’est pas trop fatiguant.

      Malheureusement je ne connais pas grand chose aux « lectures de filles » ni aux chevaux. J’ai juste Cheval de roi en stock. Peut-être l’a-t-elle déjà lu?

  3. jerome dit :

    A la maison Chi est une vraie star. A chaque nouveau volume, c’est la bagarre pour savoir qui le lira en 1er. C’est le seul manga que lit ma femme, elle est fan. Il faut dire que cette petite chatte est vraiment craquante.

    • Marie dit :

      :-) Mon fils y a même converti ma mère, que je n’aurai jamais pensé voir un jour avec un manga dans les mains! Ta femme est aussi une grosse lectrice?

      • jerome dit :

        Non, elle lit assez peu. En matière de manga elle a beaucoup aimé détective Conan, Sailor Moon et donc, Chi. Pour le reste elle préfère les séries télé, chacun son truc^^

        • Marie dit :

          Détective Conan me tente depuis un bon moment mais j’avais peur que ce soit trop enfantin. A essayer donc… Pour le coup, c’est une série vraiment longue! J’ai vu qu’il y a plusieurs séries sur Sailor Moon qui sont en train de (re)sortir en ce moment.

  4. Mo' dit :

    Bon, j’ai noté les « questions pièges » et je prépare mes réponses pour le cas où je serais confrontée à la même situation. Je suis solidaire avec toi par rapport à ce que tu dis de « Beast Quest ». Nous n’avons pas entamé cette série (je regarderais quand même, ça peut plaire à mon Lutin cette histoire ^^) mais c’est vrai que parfois, le petit rituel de la lecture du soir devient corvée quand le choix du bambin se reporte sur un récit avec lequel on n’accroche pas. Mais bon… ^^
    Je note « D’Ja & N »Go », ce que tu en dis réponds à tous les critères (histoires, perso, humour…) de mon bonhomme. J’en profiterais au passage pour me renseigner sur une éventuelle suite et je te tiens au courant si besoin ;)
    On se lasse de « Chi », du moins mon Grand ne s’y retrouve plus ou très ponctuellement. Pas assez d’action je pense ^^ Mais son petit frère commence à loucher dessus (les « pipi-caca » il aime ça et je pense que ça fait partie de sa stratégie d’usure parentale pour qu’on cède à la demande de reprendre un chat à la maison… il va finir par y arriver j’ai l’impression ^^)

    • Marie dit :

      C’est vrai que des fois le plaisir de la lecture du soir se change en corvée. Heureusement, au fil des années, ç m’arrive de moins en moins souvent.
      Dans son billet sur le tome 8, George disait aussi que ça commençait à tourner en rond. Ici on apprécie encore, mais je vois mal comme la série pourrait tenir sur encore un grand nombre de volumes. Le mien, pour une fois, arrive à se passer d’action parce qu’il adore les chats et parce que la série le fait beaucoup rire. Son moment préféré a été le passage dans le cinquième tome où Chi essaye de se représenter ce qu’est une « tamère ». Moi aussi j’ai la pression pour prendre un chat à la maison! Pour le moment je tiens bon…

      • Mo' dit :

        Diantre ! Ce n’est pas le billet sur lequel je voulais poster mais étant donné que nous avons commencé à discuter de Beast Quest ici aussi… je m’en saisi
        Je te disais donc ailleurs que le Gros Barbu avait dans sa hotte le premier tome de cette série. Mon lutin a tourné un ou deux jours autour avant de plonger dedans. Lu en deux soirs, il a même souhaité lire à haute vois certains passages ce qui arrive assez rarement pour le moment. C’est bon signe coté acquisition de la lecture ^^ Quant au récit en lui même, je n’ai pas l’impression qu’il s’identifie au personnage outre mesure mais il a beaucoup aimé. Il me demande la suite. Tu remercieras ta bestiole pour le conseil ;)
        J’en profite aussi pour te dire qu’on suit les cinq personnages (quel rythme de publication d’ailleurs !! chapeau ! ;). Mon lutin aime bien. Le coup du chien dans la salle de bain l’a beaucoup fait rire et il est très impressionné par les dessins de dinosaures (« très beaux » dit-il). De mon côté, je te soupçonne de choisir toi-même les titres de ses articles :P

        • Marie dit :

          Félicitations à ton lutin! Je pense que le mien ne sera pas capable de s’attaquer à un Beast Quest seul avant plusieurs mois! Je ne pense pas qu’il s’identifie non plus au héros (bien que je ne sois pas dans sa tête), j’ai plutôt l’impression que ce qu’il apprécie ce sont les « monstres impressionnants ». Contente que ça ait plu à ton lutin en tout cas. As-tu essayé de le lire par curiosité?
          C’est vrai, ton lutin aime bien les 5 personnages? J’en connais un qui va être ravi! Il avait un stock de dessins qu’il avait fait aux vacances de la Toussaint dans l’optique de les poster sur internet et il m’a fallu plusieurs semaines pour compiler, comprendre ce qu’il voulait et mettre en pratique son idée. D’où le rythme de publication régulier au début. Avec la perturbation des fêtes et l’épuisement du stock, ça s’est un peu tari, mais il est en train d’en faire d’autres, tout heureux du « début de célébrité » de ses personnages. Pour les titres des articles, je me contente de simplifier un peu ceux qui me semblent trop alambiqués!
          (Je n’ai pas encore regardé Jeanne et Serge. De son côté, il lui jette régulièrement des regards dubitatifs et n’a pas cherché à aller plus loin. Il a préféré repartir dans ses vieux C’est pas sorcier. Je pense qu’on investira dans Albator 84 dans le futur, le dernier épisode d’Albator 78 nous ayant laissés sur notre faim… même si Albator 84 se passe avant.)

        • Peintre dit :

          C’est très gentil de sa part. Je vais essayer de recommencer des choses drôles comme ça sur mon blog pour le refaire rigoler.

  5. Mo' dit :

    Quand je dis que j’ai des efforts à faire coté dépot de commentaires… ce n’est pas pour rigoler. Je reprends donc : mon lutin a lu quelques passages à hautes voix mais j’étais à coté. Et tous les autres passages (disons 90% du livre), c’est moi qui les ai lus ^^
    Sinon côté DA, il a mis de coté Jeanne et Serge pour le moment pour revenir un peu à Albator (78 ou 84 ?? je ne sais plus ^^) mais surtout, il se refait les Clone Wars puisque le coffret de la saison 3 est arrivé sous le sapin.

    • Marie dit :

      Effectivement, ce n’est pas ce que j’avais compris au départ. :-D
      Donc, tu l’as lu. Et tu en as pensé quoi?
      Je garde toujours l’idée des Clone wars dans un coin de ma tête.

      • Mo' dit :

        J’ai bien aimé ^^ Je vais lui acheter les tomes 2 et 3 cette semaine. Ensuite, j’appréhende tout de même le moment où je serais confrontée au même constat que toi quant aux redondances narratives… Mais pour le moment, nous n’y sommes pas encore ^^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s