Un été de lecture – point au 3 août

Le bilan de cette semaine sera simple et rapide : Eragon, encore Eragon et toujours Eragon!

D’une part, j’ai toujours plein de billets en retard, et je n’avais pas envie de grossir la liste avec de nouvelles lectures. D’autre part, maintenant que je suis lancée dans Eragon, je suis déterminée à arriver au bout de l’histoire, et je crois que je n’arriverai pas à ouvrir un autre livre avant d’y être parvenue… ce qui devrait me demander encore 3 ou 4 jours…

J’ai donc poursuivi Brisingr, le troisième tome, et attaqué Inheritance, le quatrième et dernier, encore plus épais que le précédent.

La bonne nouvelle, c’est que j’ai enfin réussi à retrouver ce qui avait fait que j’avais dévoré les deux premiers tomes avec avidité… mais il m’a fallu tout de même pas loin de 500 pages pour y arriver. Ce que j’aime bien, c’est que Christopher Paolini ne se borne pas à décrire des batailles, mais traite longuement de tout ce qui est stratégie (les questions d’approvisionnement des troupes, la difficulté à tenir des villes prises sans trop dégarnir une armée) et la diplomatie. Personnellement, je trouve ça plus intéressant. Néanmoins, même si les choses se sont considérablement améliorées par rapport à mes premières impressions de lecture, je le trouve toujours bavard, et je persiste à penser qu’il aurait dû s’en tenir à son intention initiale de faire une trilogie plutôt que d’éclater le dernier tome en deux volumes et de délayer son récit sur près de 1 600 pages.

Bilan de la semaine
Brisingr : p 425 -> p 763 : 339  p
Inheritance : 345p
soit un total de : 684 pages, le tout en anglais, s’il vous plaît!
Sans gamin, ça va tout de suite mieux!
Bilan cumulé depuis le 1er juin
3 675 + 684 pages = 4 359 p
auxquelles s’ajoutent 1 080 p de BD et 23  mangas

Cet article, publié dans Lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Un été de lecture – point au 3 août

  1. George dit :

    Cette série ne me tente guère je n’ai pas beaucoup l’esprit guerrier ;) en matière de littérature s’entend ! Bravo pour ton programme que tu tiens de main de maître !

    • Marie dit :

      Tenir mon programme, c’est beaucoup dire! Je viens encore de décaler mon planning de lecture de 2 semaines, non pas parce que je lis trop lentement, mais parce que je n’arrive pas a suivre au niveau des billets. Du coup, j’ai glissé en dernière minute dans ma valise un petit livre que j’ai très envie de relire depuis quelques mois, mais dont mon nouveau planning repoussait normalement la date de relecture a courant septembre. Bref, c’est l’anarchie! :-D

  2. jerome dit :

    684 pages tout anglais, je suis admiratif. Qui plus est pour une série qui m’est tombée des mains au milieu du tome 2, c’est encore plus impressionant^^

  3. Yuko dit :

    500 pages pour trouver un plaisir de lecture ? Je passe mon tour… Il faut dire que cette série ne me tente pas vraiment à la base… peut-être à tort ^^

    • Marie dit :

      Je ne suis pas complètement masochiste! J’avais adore les deux premiers tomes et j’ai envie de connaître la fin de l’ histoire. C’ est pour ça que je me suis accrochee!

  4. Mo' dit :

    Comme Yuko, la première chose qui me vienne à l’esprit c’est « 500 pages pour trouver du plaisir à lire » !! Je m’incline, j’en suis incapable. En anglais en plus… Je me contenterais de lire tes avis pour cette série ^^

    • Marie dit :

      Je suis aux 3/4 du 4ème et dernier tome et je suis contente de m’ être accrochée : il est bien meilleur que le précédent. Heureusement!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s