Challenge in italiano

Il y a quelques mois, Nathalie, à travers son challenge Il viaggio, nous invitait à (re) découvrir l’Italie à travers les composantes variées de sa culture : livres, films, recettes de cuisine, musique… La langue est une autre composante importante de la culture d’un pays et l’italien est une langue que je trouve très belle. Mais, en dépit de l’attirance et du goût qu’on peut avoir pour une langue étrangère et pour le pays où elle est parlée, il n’est pas forcément évident de trouver la motivation nécessaire pour tenter, seul, d’améliorer ses connaissances linguistiques ou, tout du moins, de les entretenir afin ne pas trop perdre ce qui a été acquis, en lisant ou regardant des films en langue étrangère.

Afin, donc, de trouver un regain de motivation, nous nous sommes associées, George et moi, pour vous proposer de vider avec nous les livres en italiens qui croupissent dans nos bibliothèques.

Pour ce challenge, tous les types de livres sont acceptés : livres d’auteurs italiens ou non, livres pour enfants, bandes dessinées, éditions bilingues et livres pour débutants, du type de ceux de la collection Easy readers, qu’on trouvait dans ma jeunesse assez facilement.

Ce challenge nous semblant complémentaire de celui de Nathalie, il prendra fin à la même date : le 31 octobre 2013. Les deux peuvent se combiner : un livre lu en italien d’un auteur italien ou se déroulant en Italie comptera comme une participation pour chacun des deux challenges.

Pour corser un peu la chose, nous vous proposons plusieurs niveaux :

– Moderato : 1 livre
– Allegro : 2 livres
– Vivace : 3 livres
– Prestissimo : 4 livres et plus

Et George nous a, comme à son habitude, fabriqué un très joli logo :

 

Pour ma part, mon objectif principal est de venir à bout du roman de Anne Perry qui traîne dans mes toilettes depuis 4 ans et dans lequel j’arrive péniblement à la moitié. Comme, après celui-là, j’ai encore deux autres polars en italien dans ma PAL et quelques Astérix dans mes placards, je choisis, avec beaucoup d’optimisme, le niveau Prestissimo.

Un dernier mot : pour les premières lectures dans une langue étrangère, après les livres pour débutants, l’idéal me semble de commencer par Agatha Christie. Bien que les mots employés soient parfois un peu désuets, l’ensemble est facilement accessible, le style est clair et simple et l’attrait de l’enquête policière est une bonne motivation pour poursuivre la lecture jusqu’au bout.

Advertisements
Cet article, publié dans Lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour Challenge in italiano

  1. Ping : Challenge “In Italiano da Maria e Georgia” | Les Livres de George – Blog de Lecture

  2. Allez c’est parti !!!!

  3. nathalie dit :

    Je n’ai plus qu’à vraiment me mettre à l’italien… je vous annonce sur mon blog à la fin de la semaine !

    • Marie dit :

      J’espère qu’on ne te met pas la pression! L’italien est la langue la plus proche du français. Ce n’est pas une langue très compliquée car beaucoup de mots se comprennent intuitivement.
      Merci de relayer l’info, c’est gentil de ta part.

      • nathalie dit :

        Je suis historienne de l’art donc j’ai des tas d’amis italiens ou italianophiles, j’ai dû lire ou suivre des conversations en italien, donc je ne pars pas de zéro mais j’aurais bien aimé apprendre pour de vrai ! Ce sera toujours une occasion de progresser.

        • Marie dit :

          J’ai suivi des cours d’italien pendant deux ans. J’ai laissé tomber parce que je séchais de plus en plus souvent à cause de mon boulot, mais c’est vrai que ça m’a bien aidé pour avoir les bases grammaticales de départ.

  4. metaphorebookaddict dit :

    Comme je l’ai dit chez George, je ne peux pas suivre ce coup ci, je ne parle pas italien, c’est une bonne excuse ;)
    Mais je vous ai fait un peu de pub.
    A bientôt

  5. Aaliz dit :

    Ah bah ça tombe bien ! Je traîne un Clive Cussler en italien depuis des années, je l’avais acheté exprès en me disant que, vu le genre de littérature, je ne devrais pas avoir trop de mal à le lire et finalement je n’avais lu que quelques pages sans jamais le finir ! Et j’ai aussi « Se una notte d’inverno un viaggiatore  » que j’ai déjà lu en français mais que je voulais aussi lire en version originale mais je ne me suis jamais lancée. Du coup, c’est l’occasion. Je m’inscris en Moderato dans un premier temps, histoire de ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre. Je reviens poster mon billet dès que c’est prêt :)

  6. Sharon dit :

    Mon nouvel emploi du temps (joie de l’avoir reçu huit jours avant la rentrée) fait que je renonce à tout nouveau challenge. Et, crois-moi, ne pas me remettre à l’italien m’énerve fortement.

    • Marie dit :

      Ah? Ton emploi du temps s’annonce mal? Bon courage pour cette année alors, j’espère que tu trouveras quand même un peu de temps pour lire.

      • Sharon dit :

        J’ai cinq heures supplémentaires cette année (soit une classe en plus et une heure de soutien pour faire bonne mesure). Mon emploi du temps est sympa, sinon : pas une heure de trou ! Bon, j’ai une matinée de libre, car je m’occupe aussi de collège au cinéma et d’un concours de lecture avec deux classes.

        • Marie dit :

          Et j’imagine que, entre la préparation des concours et la correction des contrôles, ça doit représenter bien plus de 5 heures de travail hebdomadaire. Cinéma et concours de lecture, ça doit être sympa pour les élèves.

  7. mango dit :

    Bonjour! Je viens de m’inscrire chez George pour Allegro mais peut-être plus si j’ai le temps. J’ai la double nationalité et les livres italiens ne manquent pas à la maison. Ce sera un plaisir, ce challenge, mais comme j’ai tendance à oublier les inscriptions, je vais sortir un billet demain. !

    • Marie dit :

      Bienvenue. Je te rajoute tout de suite. Tes lectures seront peut-être pour moi l’occasion de découvertes, car je me rends compte que je suis totalement inculte en matière de littérature italienne contemporaine.

  8. Anouchka dit :

    Bonsoir,
    Est-ce toujours possible de s’inscrire à ce challenge?
    Bonne soirée (et bonne nuit vu l’heure)

  9. nathalie dit :

    http://chezmarketmarcel.blogspot.fr/2013/07/et-on-jouait-du-ragtime-parce-que-cest.html
    J’ai réussi à en lire un !!!! Mon unique et magnifique participation : Novecento de Barrico, très brillant petit livre.

  10. Ping : Una passione sinistra, di Chiara Gamberale | La Critiquante

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s