Journal de lecture – deuxième quinzaine de septembre 2012

dimanche 16 septembre
Histoire de faire un peu d’exercice, je décide d’aller à pied au marché, à une grosse vingtaine de minutes. Le trajet étant rectiligne et pas passionnant, j’ai renoué avec ma vieille habitude de lire en marchant… en levant le nez chaque fois que je traversais une rue pour ne pas m’étaler par terre. Pleine de courage, j’ai pris Il battesimo. Bilan du trajet : 26 pages. J’étais plutôt contente de moi mais, en regardant l’avancée du marque-page de retour à la maison, j’ai eu le sentiment qu’il n’avait pas décollé de la moitié du livre. L’enquête ne décolle pas non plus : j’ai l’impression d’en être toujours au même point… Ca me déprime!

lundi 17 septembre
Premier cours de dessin de la bestiole. C’est loin de chez moi, dans un coin paumé, et ça ne dure qu’une heure. Autant donc m’asseoir dans un coin et lire en l’attendant. Cette fois, mon choix s’est porté sur The way we live now. Ce choix qui, pour une fois, est à peu près en accord avec mon planning de lecture, est stratégique. Même si le challenge Anthony Trollope ne se termine qu’à la fin de l’année, je voulais prendre un peu d’avance pour avoir le temps d’en lire un deuxième (je sais, je suis parfois très optimiste) si l’auteur me plaisait. Par ailleurs, je suis moins avancée que je ne l’escomptais dans le Défi Lire en anglais, et ça me fera une lecture de plus. Et enfin, ce pavé de près de 800 pages occupait une place non négligeable sur mes étagères. En commencer la lecture m’a permis d’avancer de façon significative les livres qui le suivent dans ma PAL. A l’issue de ces mouvements de pile, il ne subsiste plus que 3 livres qui ne trouvent pas place dans ma table de nuit. Sachant que celle-ci est le lieu de rangement de la fin de la PAL, et que je ne m’autorise à faire des achats que quand rien n’en déborde, ça ouvre des perspectives intéressantes!

mardi 18 septembre
Je m’incris à des cours en ligne de contrôle de gestion et de gestion de trésorerie, histoire de rafraîchir et compléter mes connaissances théoriques. Il y a 15 ans, je me serais débrouillée seule avec quelques bouquins. Mais là je regarde les livres sans trouver le courage de les ouvrir. Je compte donc sur l’aiguillon de l’interactivité et de l’examen final pour me pousser à travailler. C’est pas beau de vieillir!
D’ici 2-3 semaines, je risque donc d’avoir moins de temps pour lire. Et, de toute façon, il va bien falloir que je me décide un jour à me remettre au travail et à avoir encore moins de temps pour lire! En ce moment, je suis partagée entre les idées professionnelles qui fourmillent et l’envie de les mettre en pratique rapidement, et l’envie de rester encore un peu en vacances, le sentiment que j’ai encore de la fatigue accumulée, que j’ai encore plein de choses à faire avant. Je m’accorde donc un délai supplémentaire jusqu’après les vacances de la Toussaint avant de m’atteler à créer mon entreprise, le temps d’établir tranquillement un budget prévisionnel.

dimanche 23 septembre
Après un passage au festival BD de Bercy Village (dont je parlerai dans mon billet lectures jeunesse), nous passons la journée chez mes parents… et je me rends compte avec horreur en arrivant chez eux que j’ai oublié de m’emporter de quoi lire. Je pourrais me lancer dans une relecture, mais ce n’est pas dans mes priorités et j’ai déjà trop de livres en route. J’ai de quoi m’occuper : j’ai emporté mon tricot, la bestiole, désirant avoir le pull qu’il m’a commandé il y a déjà 6 mois, m’ayant relancé. Mais, sans livre, je ne me sens pas bien, il me manque quelque chose. C’est idiot comme sensation, mais très désagréable. Cette mésaventure m’aura au moins permis de finir le dos du pull.

lundi 24 septembre
J’ai la crève, je me sens patraque. Une journée cocooning s’impose : dodo, bain chaud, comatage sur le canapé avec pull chaud et thés chauds. Il me faut pour ça un livre doudou : je choisis Les choses s’arrangent, mais ça ne va pas mieux, de Kate Atkinson. Livre fini dans la journée. 540 pages. On peut dire que j’ai rempli mon quota de lecture pour la semaine!

 

 

dimanche 30 septembre
Lecture à peu près au point mort : je me suis enfin lancée dans la première saison de Downton Abbey et j’enchaîne les épisodes!

Publicités
Cet article, publié dans Lectures, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Journal de lecture – deuxième quinzaine de septembre 2012

  1. George dit :

    Quand tu es patraque tu parviens à lire 540 pages ????? moi en général dans ce cas je passe mon temps à dormir :( !
    Belle semaine et des comptes-rendus que je suis toujours heureuse de lire !

    • Marie dit :

      Mais j’ai dormi jusqu’en début d’après-midi. Et puis après, de quelques pages en quelques pages… Je ne pensais pas du tout lire autant ce jour là.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s