Un mois de lectures jeunesse – septembre 2012

Une semaine sous le signe des P’tits diables
Il y a une semaine a eu lieu à Bercy Village un festival de bande dessinée organisé par la Fnac et Delcourt. Il était précédé le mercredi d’une chasse au trésor pour les enfants sur le thème de la BD. Il y en a apparemment fréquemment à Bercy Village, mais c’était la première fois que j’y prêtais attention. La bestiole étant enthousiaste, nous y avons donc participé. Pendant 1h30, nous avons parcouru les différentes boutiques de la rue pour trouver une trentaine d’énigmes et les résoudre. Après un petit goûter, il a été procédé au tirage au sort des gagnants.

Le fait de déterminer les gagnants par tirage au sort est logique : vérifier tous les bulletins serait très long et, de toute façon, je pense que tous les parents ont abondamment soufflé les réponses à leurs chérubins. Néanmoins, j’ai été très déçue que les organisateurs ne prennent même pas les feuilles avec les réponses : à quoi ça sert de chercher à résoudre les énigmes si répondre au pif aurait eu le même résultat?

J’ai commencé à préparer psychologiquement la bestiole au fait qu’il y avait beaucoup de participants et fort peu de chances qu’on gagne quelque chose, mais il était tellement persuadé qu’on avait si bien répondu qu’il ne pouvait pas ne pas gagner que j’ai commencé à redouter un drame. Et, ô miracle, il a gagné un lot. Parmi ses cadeaux figurait le tome 12 des P’tits diables, une BD que j’avais déjà repérée il y a quelques temps comme susceptible de lui plaire.

Mon fils, étant aussi rigide que sa mère, a voulu commencer par le 1er tome… que nous sommes donc allés acheter dans la foulée. Comme je l’imaginais, il a été amusé par l’imagination fertile et les innombrables bêtises de ce frère et cette soeur qui vous dégouteraient d’avoir des enfants.

Le festival BD en lui-même proposait des ateliers pour les enfants avec différents dessinateurs, dont Olivier Dutto, l’auteur des P’tits diables. La bestiole a donc pu apprendre consciencieusement de leur auteur, charmant et plein d’humour, à dessiner les deux affreux jojos, Tom et Nina. C’était amusant de voir comme certains des enfants, fans de la série, étaient super motivés.

« Et le tome 12? », me direz-vous. La bestiole vous répondrait que nous n’en sommes pas encore là. J’ai maintenant pour mission d’acheter le tome 2…

 

Vagabondage parmi les albums
Pendant que ma progéniture dessinait Les petits diables, je suis allée jeter un oeil aux albums nouvellement sortis, certaines couvertures aperçues au loin ayant attiré mon attention.

J’ai ainsi lu Les lions ne mangent pas de croquettes, dont j’avais lu du bien sur certains blogs. Une petite fille, à qui ses parents ont dit qu’ils ne voulaient ni chien ni chat, décide d’adopter un lion comme animal de compagnie. Celui-ci se révèle vite ne pas être de tout repos. Ce conte cruel est très drôle. J’ai beaucoup aimé le décalage entre le texte et les images et la chute.

Je ne pense pas le prendre pour la bestiole. Il est un peu grand pour l’album, je crois. Mais je suis sûre qu’il aura plaisir à le lire si je lui mets entre les mains lors d’une prochaine descente en librairie.

Et j’attendais avec impatience depuis plusieurs mois la suite des aventures du petit dragon Charles. Je n’ai fait que le feuilleter, car c’est un album qui doit se savourer en prenant tout son temps, mais j’ai été éblouie une fois de plus par les dessins de Philippe-Henri Turin. Je les trouve plus magnifiques encore, si c’est possible, que ceux du premier épisode des aventures du petit dragon. Je suis restée scotchée sur certains des dessins qui sont absolument somptueux.

 

A la fin de l’atelier, j’ai eu droit à la douche froide. Le jeune homme qui m’avait visiblement observée du coin de l’oeil, m’a apostrophée d’un « Qu’est-ce que tu faisais au rayon des bébés? » Une page se tourne…

Mais je pense quand même que lui aussi sera ébloui par Charles, prisonnier du cyclope. En plus, le cyclope en question est Polyphème, celui que rencontre Ulysse dans l’Odyssée, alors ça ne peut que l’intéresser. Et s’il estime malgré tout qu’il est trop grand, m’en fous, je le prendrai pour moi!

 

La cabane magique
J’ai été très étonnée lorsque, cet été, il a voulu reprendre la série. Nous en étions restés arrêtés au tome 7 il y a plus d’un an, et je pensais qu’il s’en était lassé et n’y reviendrait plus. Et pourtant il est reparti à fond dedans, si bien que nous n’avons pratiquement lu que ça pendant tout le mois de septembre. Nous en arrivons au tome 24, le dernier que nous avons hérité des voisins de mes parents (qui nous ont donné deux caisses de livres il y a quelques mois). Je me demande s’il va vouloir en rester là ou s’il va réclamer la suite, d’autant plus que ce tome 24 est celui à partir duquel la série change de format et le nombre de pages double. Affaire à suivre… En tout cas, j’ai bien envie de connaître la suite des aventures des deux enfants. J’aime bien cette série instructive et attrayante. A tel point qu’il m’est même arrivé d’en lire un tome sur le chemin du retour de la librairie. Et ça m’amuse de le voir vivre les histoires et pester contre l’impulsivité de Léa.

Ch, une vie de chat
Le festival BD m’aura décidément coûté cher! Lors de nos passages à la Fnac, la bestiole a fait main basse sur les deux tomes de Chi qui nous manquaient, les tomes 7 et 8. Nous sommes désormais à jour… pour quelques semaines. Pas de gros fou rire, cette fois, mais c’est toujours un grand plaisir de retrouver la petite chatte facétieuse… et ça fait un bon entraînement au jeune homme pour la lecture.

Publicité
Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Un mois de lectures jeunesse – septembre 2012

  1. George dit :

    Nous avons relu « Charles » (le tome 1) avec ELiot il y a quelques jours, je suis contente de savoir que le 2ème sort ! Bravo pour le cadeau qui finalement se révèle être un cadeau empoisoné visiblement s’il faut que tu achètes les 11 précédents ;) !

  2. jerome dit :

    Excellent Les p’tits diables, j’aime beaucoup ! Sinon pour la cabane magique, ma grande a dû pousser jusqu’au tome 25 avant de baisser les bras (par lassitude il me semble). A part ça, le tome 9 de Chi sort ce mois-ci…

    • Marie dit :

      Moi aussi j’aime bien Les p’tits diables. Je pense aussi que le mien va laisser tomber La cabane magique à un moment ou à un autre. Ca fait vraiment beaucoup de tomes. C’est bien pour ça que j’ai dit qu’on est à jour pour Chi pour quelques semaines. :-)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s