Un mois de lectures jeunesse – octobre 2012

Résumé de l’épisode précédent : la bestiole était reparti à fond depuis cet été dans La cabane magique. Nous en arrivions au tome 24, le dernier de la série que j’avais hérité de voisins de mes parents, et je me demandais ce qu’il aurait envie de lire ensuite. En fait, entre relectures et nouvelles lectures, ses choix ont été assez variés. Parmi les nouveaux livres qu’il a choisis dans mon petit stock, il y avait :

Petit prince Pouf
Le roi et la reine font venir un précepteur pour préparer leur fils à devenir roi. Le précepteur qu’on leur a recommandé s’avère avoir des méthodes étonnantes.
Je ne m’étais pas rendu compte, en achetant le livre, que Claude Ponti, dont nous aimons beaucoup les albums, n’avait fait qu’illustrer celui-ci et nous n’avions jamais eu l’occasion de rien lire d’Agnès Desarthe auparavant.
Cet essai s’est avéré être un succès. L’histoire l’a beaucoup amusé et l’a suffisamment captivé pour qu’il lise presque tout tout seul (je trouve cette collection Mouche de L’école des loisirs très bien adaptée pour ça) et l’une des expressions du méchant de l’histoire est même depuis rentrée dans son vocabulaire « si c’est ça, moi « je suis un porc-épic à poils moux » ». Les dessins sont, comme d’habitude, un régal.

Un cauchemar en or
Victoire, Bouly et Mousse sont les héros d’un roman à succès pour enfants de Narcissia Delariviera. Leur histoire commence mal, continue mal et se termine mal, et eux ne veulent pas de cette fin triste. Comme ils ont trouvé un moyen de s’échapper de l’histoire, en passant par les marges du livre, il se rendent en ville, afin d’y rencontrer leur auteur pour la convaincre d’écrire une fin différente. Mais ils ne savent où la trouver et un couple étrange semble très intéressé par eux.
Lu un soir de week-end, ce roman l’a fait coucher plus tard que d’ordinaire, car il ne voulait pas que je m’arrête et je ne voulais pas le laisser sur une note trop sombre. Il est donc resté suspendu à mes lèvres (autant qu’il soit capable de l’être avec ses difficultés de concentration!), vivant le livre, pendant la grosse centaine de pages que compte ce roman. Il faut dire qu’il est haletant et que les trois héros ont fort à faire pour échapper aux dangers qui les menacent. Il a dit après coup avoir bien aimé mais avoir  trouvé que c’était un peu trop triste. Pour ma part, j’avais été très attirée par ce thème des personnages qui s’échappent d’une histoire, mais je suis un peu déçue par le traitement qui en est fait dans le livre. Je m’attendais à quelque chose de plus… je ne sais pas quoi, un peu plus fou, peut-être.

Les enfants du Nil t1 Il faut sauver Cléopâtre
Trois enfants surprennent un complot contre la reine. Poursuivis par les conjurés, obligés de fuir par le Nil, ils décident de se rendre à Alexandrie pour prévenir Cléopâtre.
J’avais repéré cette série depuis déjà un moment, mais il était trop jeune jusqu’à présent, ce qui fait que j’attendais.
Je trouve ce petit livre super bien fait. Il contient plein d’informations sur la vie quotidienne en Egypte il y a 2 000 ans, et le tout s’intègre bien dans une intrigue qui est à la fois captivante et qui se tient bien debout et est un peu plus élaborée que ce qu’il a pu rencontrer dans ses lectures jusqu’à présent. Il y a également beaucoup d’humour et chaque chapitre contient suffisamment d’action et de suspense pour donner envie de connaître la suite.
Il a semblé bien accrocher. Je croise les doigts pour qu’il ait envie de poursuivre la série, parce que moi j’ai très envie de lire les tomes suivants!

Et j’ai encore eu l’occasion, la semaine dernière, de passer toute une semaine de vacances avec la bestiole. Cette fois, les lectures ont été beaucoup moins nombreuses que cet été, d’une part parce que, comme je le disais dans mon précédent billet, nous avons passé pas mal de temps à jouer à Civilization et, d’autre part, parce qu’il a retrouvé l’inspiration pour dessiner, ce qui est une bonne nouvelle.

Il s’est donc limité à relire quelques BDs :

 

 

 

 

en découvrir une nouvelle :

et poursuivre ses séries préférées :

Pour le mois prochain, comme nous avons convenu de laisser mon petit stock s’épuiser, je pense que nous ferons à un moment quelconque une descente en librairie afin qu’il fasse ses propres choix. J’ignore donc encore plus, cette fois, ce qu’il va lire dans les prochaines semaines, mais je pense que, dans le lot, il y aura très certainement ça :

 

 

 

 

et peut-être aussi ça :

Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Un mois de lectures jeunesse – octobre 2012

  1. jerome dit :

    Le nouveau Chi est vraiment très bien. Je pense que je vais aussi acheter le nouveau Dinosaures en BD. Et puis ce mois-ci le duo d’auteurs de Petite souris grosse bêtise sort un nouvel album aux éditions de la Gouttière. A ne pas rater (du moins pour moi !).

    • Marie dit :

      Oui, j’ai noté cette BD dès que j’ai lu le billet de Mo’. J’avais beaucoup aimé Petite souris grosse bêtise (merci encore!) et s’il n’y est pas revenu depuis, le petit avait bien aimé aussi et avait pas mal réfléchi autour de la BD. J’ai donc bien envie de renouveler l’expérience.

  2. Nadael dit :

    Je retiens Petit Prince Pouf. J’aime beaucoup Agnès Desarthe et Claude Ponti. Comme toi je trouve la collection Mouche très intéressante. Récemment, mon fils a lu un roman de Marie-Aude Murail dans cette collection : Le hollandais sans peine, c’est très drôle.

    • Marie dit :

      On a aussi Le hollandais sans peine. Moi ça m’a beaucoup amusé, lui visiblement nettement moins, mais c’était il y a bien 1 an et il était peut-être trop jeune (il doit avoir à peu près le même âge que le tien), ce qui fait que je me disais justement ces derniers temps que j’aurais bien envie de faire une deuxième tentative.

  3. Ahhh Chi 9 est sorti ??? Je file à la Griffe !!!
    Le livre sur Cléopâtre semble bien tentant aussi !

    • Marie dit :

      Je vois que tu n’as pas perdu de temps. :-)
      Je trouve le livre sur Cléopâtre vachement chouette… mais je crois que je l’ai déjà dit!

  4. Ping : Descente en librairie parce queeeeeeeeeeeee ! | Les Livres de George – Blog de Lecture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s