Un mois de lectures jeunesse – avril 2013 (Ce qu’il a lu)

Cette fois encore, je vais diviser mon billet en deux, non parce qu’il a énormément lu, mais parce que j’ai fait beaucoup de flops et qu’il y a eu beaucoup d’abandons.

Radio maman

61iWhczofdL__SL500_AA300_Papa a travaillé toute la nuit et dort, et maman a dû partir très tôt au travail ce matin. Lucas et Emma doivent donc se préparer seuls pour aller à l’école, et s’occuper du bébé. Maman leur a enregistré ses instructions sur une cassette. J’étais très contente de moi en rapportant à la maison ce titre de l’auteur du Chat assassin. J’avais lu l’histoire en librairie et l’avais trouvé très drôle, et je pensais que j’allais faire un tabac. Au début, ça a été le cas, il a beaucoup aimé le titre, qui l’a bien amusé, ainsi que les premières pages… mais j’avais oublié qu’il n’aime pas les bébés. Que les deux enfants de l’histoire soient condamnés à s’occuper de leur petit frère, c’était déjà rude pour lui, mais, lorsque nous sommes arrivés au passage où celui-ci envoie sa bouillie sur sa soeur, c’en était trop pour lui. Il a refusé d’aller plus loin. Je persiste néanmoins à penser que c’est un petit livre très chouette et que, si vos enfants sont moins obtus que le mien, il devrait bien les amuser.

La bicyclette hantée

51h4k0C+LSL__SL500_AA300_Une petite fille vient d’emménager dans un nouveau quartier où elle ne connaît personne et où une bande de garçons à vélo se moque d’elle. Elle aussi rêverait d’avoir un vélo. Aussi lorsque, un jour, son père lui rapporte un vélo d’occasion, elle est très heureuse. En même temps, elle est un peu inquiète : arrivera-t-elle à s’en servir? Mais tout se passe très facilement et le vélo semble se piloter seul. C’est ainsi qu’elle se retrouve, en ayant l’impression que le vélo l’y a conduite, devant une maison à l’extérieur de laquelle se tient un petit garçon qui lui propose de lui apprendre quelques trucs à vélo.

J’espérais avoir plus de succès avec cette histoire fantastique, et ça a été le cas. Il a tout de suite été intéressé et l’a lu d’une traite, s’interrompant parfois néanmoins pour se poser des questions sur l’histoire et ce qui allait se passer ensuite. Il a  toutefois déclaré, une fois le livre fini, qu’il avait trouvé des trucs bizarres. Il s’est avéré qu’il entendait par là que l’histoire présentait à ses yeux quelques incohérences, sur  lesquelles j’avais tiqué aussi. « – Au final, l’histoire t’a plu ou pas? – Elle m’a plu. C’est pour ton blog que tu me poses la question? »

Dicodorus Anastasius

41ABPYYbSyL__SL500_AA300_Dicodorus Anastasius est un crocodile qui n’a pas d’amis, mais qui mène une vie bien organisée : chaque jour de la semaine il cherche son repas parmi une espèce d’herbivores différente. En ce mardi, jour du gnou, tous les gnoux évitent soigneusement son coin de rivière.  Mais il finit par repérer un vieil animal qui se dirige vers le cours d’eau, et dont la vision ne doit pas être très bonne, puisqu’il va tout droit vers un tronc d’arbre. Dicodorus, qui n’aime pas que ses repas soient abimés, tente de le prévenir afin que le gnou ne se blesse pas. Mais celui-ci semble entendre aussi mal qu’il voit…

Au départ il a bien aimé et a beaucoup ri au cours des premiers chapitres, le repas de Dico semblant bien mal embarqué et la communication entre le gnou et le crocodile n’étant pas des plus aisées. Néanmoins, comme il fallait s’y attendre, le livre n’est pas une apologie de la cruauté, mais une histoire morale sur l’amitié… Plus la bestiole sentait que le « pauvre crocodile » n’allait pas manger le gnou, et plus il était déçu. Pour éviter qu’il n’abandonne en route, cette fois encore, j’ai dû prendre le relai et ne lui redonner la main que pour le dernier chapitre. En effet, j’avais parcouru tout le livre en librairie avant de décider de le prendre, et j’étais persuadée que le rebondissement final lui plairait. Cet ultime chapitre, qui apporte une touche finale moins morale et plus intéressante à l’histoire, et que j’ai trouvé très drôle, lui a effectivement bien plu. Ouf! Pour ma part, je trouve l’histoire très sympa, et gentille sans être gnangnan.

Ranelot et Buffolet

51Vc4EAqf8L__SL500_AA300_Arnold Lobel, que j’ai déjà évoqué plusieurs fois, est toujours une valeur sûre à la maison. nous avons cette fois quitté les histoires de souris pour suivre les petites aventures d’une grenouille et d’un crapaud.

On retrouve dans les livres d’Arnold Lobel toujours les mêmes ingrédients, qui visiblement plaisent beaucoup à la bestiole : des histoires très simples, champêtres, qui oscillent entre poésie et absurde, avec beaucoup d’humour… J’ai d’ailleurs eu l’impression de retrouver un peu le même esprit dans les aventures de L’ours Barnabé, dans lesquelles nous nous sommes lancés ces derniers jours.

On trouve en plus, dans Ranelot et Bufolet, beaucoup de tendresse entre les deux héros. La bestiole a cependant, pour la première fois dans un ouvrage d’Arnold Lobel, coincé sur l’une des histoires : Bufolet veut mettre un maillot de bain pour nager, même s’il sait qu’il est ridicule avec, et tout le monde se moque de lui… et la bestiole a trouvé ça méchant.

Bref, je n’ai pas eu tellement de succès dans mes propositions de lecture ce mois-ci. Ces petites séances quotidiennes de lecture auquel je l’astreignais depuis cet hiver ont néanmoins porté leurs fruits puisqu’il lit – enfin! – de façon fluide, au même rythme qu’un adulte et en y mettant le ton. J’avais envie de poursuivre encore un peu, pour essayer de l’amener progressivement à lire des textes plus complexes, plus touffus et plus longs qui, pour le moment, semblent lui faire peur. Mais je vois que, lorsqu’il prend une BD, un album ou un magazine pour le lire seul, il y passe désormais beaucoup plus de temps et ne se contente clairement plus de regarder les images, mais lit vraiment tout seul. Après réflexion, je pense donc finalement arrêter de le faire lire, à moins qu’il n’en décide autrempent.  Il me semble que ce serait mieux de le laisser se débrouiller à sa guise maintenant.

Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Un mois de lectures jeunesse – avril 2013 (Ce qu’il a lu)

  1. kimysmile dit :

    Très sympa :)

  2. Mo' dit :

    Monsieur Bestiole s’affirme quant à ses lectures ! Je ne note pas de références du coup, m’est avis que l’accueil de Monsieur Lutin sera assez proche. ^^

    • Marie dit :

      Il a toujours eu des goûts affirmés, je ne voudrais juste pas qu’il s’enferme. Mon problème, c’est que maintenant pour les livres il fait comme pour les DVDs : quand il est dans une librairie, il ne sait pas vers quoi se tourner et repart les mains vides. Du coup il préfère me laisser me débrouiller toute seule pour le réapprovisionnement et je galère…

  3. jerome dit :

    C’est très bien Ranelot et Bufolet, j’ai toujours beaucoup aimé ces histoires.
    Sinon je trouve très bien que la bestiole ait autant d’avis « négatifs ». Il est assez rare que les enfants montrent un certain esprit critique avec leurs premières lectures. Ma pépette n°2 trouve que tout ce que je lui mets entre les mains est formidable alors que ce n’est à l’évidence pas toujours le cas (ou alors c’est parce qu’elle ne veut pas me contrarier^^).

    • Marie dit :

      Je crois que le mien faillote aussi par moments, mais pas pour les livres. Peut-être que c’est une question d’âge, ta grande a l’air plus affirmée? Oui, je suis très contente qu’il fasse preuve d’esprit critique. Mais je ne voudrais pas qu’il s’enferme, et c’est ce que je crains un peu parfois. Du coup des fois c’est moi qui choisis la lecture, et je prends quelque chose vers lequel il ne serait pas allé spontanément. Souvent ça ne marche pas, mais je pense que ça lui apporte quelque chose malgré tout. Néanmoins, je ne sais pas si c’est une bonne solution et si je ne ferais pas mieux de lui laisser totalement l’initiative…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s