Les lectures de la bestiole (l’été des 3 ans) : Boucles d’Or et les trois ours

Quand la bestiole était bébé, j’attendais avec impatience le moment où je pourrais lui lire pour la première fois un conte traditionnel. Je serais bien incapable d’expliquer pourquoi. Boucles d’Or et les trois ours a été ce premier conte. Bien sûr, il y avait eu auparavant La petite poule rousse ou Les trois petits cochons, mais dans des livres pour bébés qui ne comportaient que quelques pages et dans lesquels il y avait des trucs à tripoter. Donc, pour moi, ça ne comptait pas.

 Le choix de Boucles d’Or s’est imposé à moi car c’est le conte qui m’a paru le plus abordable. Il est simple, repose sur une structure très répétitive, met en scène des animaux, et peut être raccroché à quelque chose de connu d’un tout-petit : les objets et rites de la vie quotidienne d’une famille, même s’il s’agit ici d’une famille d’ours. De plus, c’est un conte qui ne fait pas peur et dans lequel il n’y a pas de violence, ce qui était un élément capital à mes yeux… J’aurai l’occasion de reparler à travers d’autres livres du casse-tête que représente parfois la sensibilité du jeune homme! Et enfin, un autre élément non négligeable est que le conte se prête à des jeux de voix (la narration insistant bien sur la grosse voix du papa ours et la voix pointue du petit ours) qui plaisent aux petits et les amusent.

L’histoire est bien connue. Une petite fille se perd dans les bois et arrive à la maison d’une famille d’ours qui sont partis en promenade, en attendant que leur repas refroidisse. Boucles d’Or goûte toutes les soupes, essaie toutes les chaises et fait pas mal de bêtises, si bien que les ours, à leur retour, sont tout étonnés de trouver la maison en pagaille. L’histoire permet d’aborder les notions de grand (le papa ours et ses meubles), moyen (la maman ours) et petit (le petit ours).

Gerda Muller est restée fidèle à la trame traditionnelle du récit, mais l’a toutefois un peu modernisé. Les enfants n’ayant plus tellement l’occasion de se promener seuls dans les bois, de nos jours, elle a imaginé que les parents de Boucles d’Or travaillent dans un cirque qui a monté son chapiteau en lisière d’une forêt. Boucles d’Or obtient l’autorisation d’aller cueillir des fleurs près de la caravane de sa famille mais elle s’éloigne trop sans s’en rendre compte et c’est ainsi qu’elle perd son chemin.

Les dessins sont très jolis, dans des tonalités douces et des couleurs, à l’exception des vêtements de Boucles d’Or, plutôt froides. Je trouve le résultat très réussi.

Pour une première approche des classiques de la littérature enfantine, ça a été un succès. L’histoire a beaucoup plu et a été maintes fois relue au cours de cet été là.

Challenge Je lis aussi des albums 2011 6/20

Boucles d’Or et les trois ours
Gerda Muller
Lutin Poche

Cet article, publié dans Littérature jeunesse, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Les lectures de la bestiole (l’été des 3 ans) : Boucles d’Or et les trois ours

  1. Alias dit :

    Au risque de paraître pour une folle furieuse, mais je ne suis pas à ça prêt…. J’ai lu pour la première fois ce conte à ma fille lorsqu’elle avait une quinzaine de mois. Et elle l’adorait en raison de la structure répétitive. Elle faisait la toute petite voix du petit ours, la voix moyenne de la moyenne ourse et la très trèèèès grrrrosse voix du gros ours en même temps que mois. Elle éclatait e rire à chaque fois. Si jamais je changeais mon récit de manière infime, je me faisais gronder par elle !!!
    J’en ai plusieurs versions dont celle de Gerda Miller dont j’aime vraiment les illustrations.

    • Marie dit :

      Ne t’en fais pas, j’ai vu plusieurs avis de mamans qui le recommandaient dès 2 ans. J’aurais peut-être pu le lui lire à 2 ans, mais je pense qu’il n’aurait pas été prêt pour l’apprécier autant qu’il l’a fait à 3 ans. Je crois que c’est très variable selon les enfants.
      J’ai aussi la version racontée par Marlène Jobert, mais je l’aime moins.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s