Le thé à Guimet – Histoires d’une boisson millénaire

L’exposition s’articule de façon chronologique et thématique autour des modes de préparation du thé.

Jusqu’au Xème siècle, le thé était bouilli. il se présentait sous forme de briques qu’on réduisait, grâce à un moulin, en une fine poudre qu’on versait dans l’eau bouillante. Il fut ensuite battu à l’aide d’un fouet. Enfin, à la suite d’un décret impérial de 1391, le thé fut simplement consommé infusé, ce qui nécessitait moins d’ustensibles.

Pour chacun de ces trois modes de consommation / époques, il est présenté de la vaisselle et de nombreux ustensiles. Une dernière partie, enfin, évoque l’introduction du thé en occident à partir du 17ème siècle. On peut y voir de la vaisselle et/ou des ustensiles de différentes parties du globe.

L’exposition est superbe et on peut y voir de très beaux objets, ainsi que des peintures sur éventail ou sur papier et des livres et manuscrits. Je me suis sentie cependant complètement perdue en la visitant. Les explications sont peu nombreuses et le petit livret distribué à l’entrée de l’exposition et également disponible en ligne) se borne à les reprendre sans les compléter. Par exemple, on peut voir le portrait d’un homme, mais je ne sais pas qui il est. On peut également voir un Mémorial rédigé par un gouverneur général et adressé à l’empereur. Je suppose qu’il présente un rapport avec le thé, mais lequel? Et que dit-il?

C’est donc une exposition qu’il vaut mieux, me semble-t-il, à moins d’être un expert, ne pas voir seul, si l’on ne veut pas passer à côté de beaucoup de choses. Je pense sage d’opter pour une visite guidée ou, tout du moins, télécharger les commentaires du commissaire de l’exposition, que je n’ai malheureusement découverts qu’après coup.

L’exposition se double d’une présentation proposée par Le palais des thés, dans le hall qui la précède. La marque, qui a créé un thé Guimet, pour l’occasion, présente des échantillons de certains de ses thés et, à travers des photos, explique de façon intéressante les techniques de culture du thé et d’élaboration des différentes sortes de thés (blanc, jaune, vert, bleu-vert, rouge, noir, sombre).

Je fais une mise à jour pour vous signaler le billet très complet de Marianne.

Le thé à Guimet
jusqu’au 7 janvier 2013
Musée Guimet
6 place d’Iéna
Paris 16ème
10 h à 18h tous les jours sauf le mardi

About these ads
Cette entrée, publiée dans Sorties culturelles, est taguée , . Bookmarquez ce permalien.

18 réponses à Le thé à Guimet – Histoires d’une boisson millénaire

  1. Dommage que les explications ne soient pas plus claires mais cette expo me tenterait bien. J’aime beaucoup le thé proposé par le Palais des thés ! SI j’y vais je suivrai tes conseils !

    • Marie dit :

      Ce n’est pas qu’elles sont pas claires, c’est que j’aurais aimé qu’il y en est plus! Sinon l’expo est courte (et il n’y a pas trop de monde), mais belle.

  2. estellecalim dit :

    J’y vais demain, et j’ai effectivement téléchargé le commentaire audio sur le site. Je verrai ce que cela donne, mais c’est vrai que c’est toujours frustrant quand il manque des informations.
    Est-ce que tu as gouté le thé Guimet ?

    • Marie dit :

      J’espère que tu nous feras un retour sur tes impressions.
      Oui, je l’ai goûté et il est sympa, mais moi je suis plutôt branchée thés aromatisés à la vanille/caramel/amandes/chocolat/épices de Noël, ce n’est donc pas le genre de goût que je préfère.

      • estellecalim dit :

        Je ferai un billet en fin de semaine ou la semaine prochaine, mais je confirme, le commentaire est bien utile. Il s’agit d’une captation audio d’une visite guidée par le commissaire de l’expo. Il explique pas mal de choses, et cela permet de comprendre l’agencement et l’organisation de l’exposition. C’est vraiment intéressant :)

        • Marie dit :

          J’attendrai ton billet, donc. j’ai écouté une partie de ses commentaires après coup et j’ai regretté de ne pas les avoir eus pendant la visite. Je pense que tu en auras mieux profité que moi.

  3. Moi aussi j’y suis allée ! J’avais eu pas mal d’avis négatif, et j’avoue que je aussi quelques regrets principalement sur l’aspect élitiste de l’expo. Mais comme je suis accro au thé et qu’en plus, pour le NaNoWriMo j’écris une histoire qui se déroule dans ce milieu, je voulais à tout prix voir l’expo. Il ne me reste plus qu’à écouter lire commentaires du commissaire de l’expo et faire mon article :P

    Un conseil : si vous y allez, SURTOUT acheter le billet pour visiter le musée !

    • Marie dit :

      Qu’est-ce que tu entends par élitisme exactement?
      J’espère qu’on pourra lire ton histoire quand tu l’auras finie?
      Et j’ai fait l’impasse sur le musée, faute de temps. Il faudra que j’y retourne. Maintenant au moins je sais où il est…

      • Voilà, j’ai fait mon article (je te mets en lien au passage) http://etang-de-kaeru.blogspot.fr/2012/11/le-sexpose-au-musee-guimet_24.html

        J’entends par "élististe" que la vision du thé donnée par cette expo (la partie payante) est assez hermétique et demande d’avoir des connaissances préalable pour bien en profité. Quand à la partie ouverte organisée par le Palais des Thé, j’ai eu du mal avec le coté "expo pub".

        Je te conseille VRAIMENT la visite du musée, par contre, je pense qu’il faut quasiment la journée. Il faut que j’y retourne ! Rien que l’architecture du bâtiment est magnifique. Et la scénographie… c’est extra !

        Pour mon histoire, vu que c’est un roman complet, je ne sais pas si je vais le publier en entier sur le net. Mon objectif est quand même d’être éditée (méga ambitieuse la grenouille), mais si tu es intéressée, j’ai toujours besoin de "béta-lecteurs" capables de me faire des retours avisés (et de corriger mon ortho déplorable même si je suis heureusement déjà bien aidée sur ce point).

        • Marie dit :

          Merci pour le lien!
          OK, ce que tu exprimes est ce que j’ai ressenti : je me suis sentie larguée par manque de connaissances de base. Et moi aussi j’ai eu du mal avec le côté publicitaire du Palais des thés.
          Il faudra que je retourne voir le musée. En bonne parisienne, je privilégie toujours les expos temporaires, me disant que j’aurai bien le temps de voir les expos permanentes et c’est un tort!
          Et je veux bien être un béta-lecteur! C’est gentil de me le proposer. (Je suis très casse-pieds pour l’orthographe!)

  4. surletagere dit :

    Un expo qui a l’air bien sympa! dommage, pas de passage sur Paris prévu pour moi avant avril….

  5. lilyeinalem dit :

    Il faut combien de temps pour faire l’expo?

  6. Je dois justement y aller ! Merci pour le tuyau sur les commentaires qui nous sera fort utile :)

  7. Pingback: Le thé à Guimet – Histoires d'une boisson millénaire | Et puis… | Feuilles de thé | Scoop.it

  8. Pingback: L’âge d’or des cartes marines – Quand l’Europe découvrait le monde | Et puis…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s